Accès réservé au personnel de l'AX

AX - L'école Polytechnique Alumni

Yann Fleureau (X2010) et Sébastien Boyer (X2011), gagnants du prix « Innovators under 35 », de MIT Technology Review

  • 12 déc. 2018
  • -
  • Catégorie : Publications
  • -
  • Auteur : Lisliere Dantas
  • -
  • Vu : 718 fois

Mardi 04 décembre dernier avait lieu à la Station F la cérémonie de remise du prix « Innovators under 35 », de MIT Technology Review. Cette année, l'École polytechnique a été l'un des partenaires principaux de l'événement.

L'objectif de ce prix, créé en 1999, est de récompenser des jeunes innovateurs brillants, âgés de moins de 35 ans, et de reconnaître le développement de nouvelles technologies capables de résoudre les plus gros problèmes du monde.

Lors de la cérémonie, Sébastien Boyer (X2011) et Yann Fleureau (X2010), ont été récompensés pour l’originalité et l’innovation de leur projet. Découvrez-les !

Yann Fleureau (X2010)


En 2014, Yann Fleureau co-fonde « Cardiologs », une start-up medtech qui a développé une intelligence artificielle capable d'effectuer un examen cardiaque aussi bien qu’un être humain, accessible à partir de tout appareil numérique.

A travers l’amélioration de l’analyse d’ECG, l’objectif de Cardiologs est de démocratiser l’accès et développer son usage.

Pour Yann, l’accès à des électrocardiogrammes intelligents pourrait être crucial dans les pays en développement - des endroits où l’hôpital le plus proche pourrait se trouver à quatre heures et où tous les cabinets de consultation n’auraient pas un médecin spécialisé. « Cette IA peut aider les médecins à diagnostiquer correctement une crise cardiaque. L'idée n'est pas de les remplacer, mais de les aider à prendre la meilleure décision possible, en particulier dans les contextes délicats ».

« L'une des grandes promesses de l'IA en médecine est sa capacité à trouver des modèles de données que nous, humains, ne pouvons pas voir », affirme-t-il. Bien qu’il n’ait pas encore atteint ce stade, Cardiologs espère aller plus loin et « non seulement diagnostiquer, mais prédire ». Le projet a remporté de nombreux prix, tels que « France is AI », en 2017.

La start-up a déjà commencé à commercialiser son produit en Europe et aux États-Unis, et des tests ont été effectués en Inde. Yann indique que « la prochaine étape est d'étendre sa portée, de collecter plus de données et de continuer à améliorer l'outil ».

En savoir plus sur Yann Fleureau et Cardiologs

Sébastien Boyer (X2011)


La population mondiale continue de croître et la demande de produits alimentaires est de plus en plus importante. On estime qu'en 2020, la planète aura près de 9 milliards de personnes. La Banque mondiale estime que le système agricole devrait générer environ 50% de nourriture en plus par rapport au niveau actuel. Ce défi est aggravé par le fait que la production agricole et animale augmente de plus en plus lentement et que les rendements agricoles diminuent.

Pour tenter de résoudre ce problème, Sébastien Boyer a co-fondé en 2016 « FarmWise », une start-up qui commercialise des robots agricoles autonomes.

Grâce à ces robots les agriculteurs peuvent éviter l’utilisation de produits chimiques lors des processus agricoles, notamment le désherbage, où l’on utilise souvent une grande quantité d’herbicides. Les robots éliminent les mauvaises herbes avant que l'utilisation des substances nocives ne soit nécessaire. Ils utilisent des algorithmes de vision artificielle pour naviguer de manière autonome dans les champs cultivés et analyser la typologie et l'état des plantes en temps réel.

FarmWise fait aussi évoluer leur robots afin qu’ils puissent travailler sur les différentes phases de la production agricole et dans différentes zones géographiques, ce qui permet de réaliser des économies et d’améliorer la productivité humaine dans les plantations. En automatisant les processus en temps réel, les agriculteurs peuvent se consacrer au suivi plus précis de la croissance des cultures.

L'intelligence artificielle intégrée aux machines permet ainsi l'évolution vers une agriculture plus prédictive et plus durable.

En savoir plus sur Sébastien Boyer et FarmWise


En savoir plus sur le Prix Innovators under 35

Auteur :
Lisliere Dantas

Personnel de l'association

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire