Accès réservé au personnel de l'AX

AX - L'école Polytechnique Alumni

La nomination d'Eric Labaye (X80) décryptée par Bruno Angles (X84), président de l’AX

  • 6 août 2018
  • -
  • Catégorie : Presse
  • -
  • Auteur : Lisliere Dantas
  • -
  • Vu : 423 fois
La nomination d'Eric Labaye (X80) décryptée par Bruno Angles (X84), président de l’AX

Bruno Angles, président de l’AX, décrypte la nomination d'Eric Labaye, nommé président du conseil d’administration de l’École polytechnique ce vendredi 3 août 2018 en conseil des ministres, pour un mandat de cinq ans.

Lors d’une interview au magazine Challenges, Bruno Angles décrypte les spécificités du profil atypique de ce nouveau président de l'X, directeur associé chez McKinsey, dont la nomination intervient à un moment crucial.

"L'AX se réjouit de cette nomination. Fort de son expérience chez McKinsey, Eric Labaye va à la fois pouvoir apporter sa culture de conduite du changement et mettre son réseau international de premier plan au service de l'École. Un profil d'autant plus séduisant que l'X doit aujourd'hui non seulement construire l'alliance "New Uni" (nom provisoire du projet de regroupement de grandes écoles du quartier de l’Ecole polytechnique du Campus Paris-Saclay) mais aussi s'imposer dans la compétition internationale féroce que se livrent les établissements de l'enseignement supérieur. En cela, c'est aussi une bonne chose qu'il mette à profit son expérience acquise dans le privé."

"Effectivement, il arrive à une période cruciale. Je me suis justement entretenu avec lui sur ces sujets. Il va devoir gérer deux défis fondamentaux. Nous avons d'abord cinq mois pour travailler sur la nouvelle structure de "New Uni" avec les membres fondateurs en parallèle de la rédaction de l'ordonnance du gouvernement qui fixera le statut juridique ad hoc. D'ici la fin de l'année, l'objectif est pour nous d'y intégrer HEC en tant que membre fondateur ainsi que l’École des Ponts ParisTech et l'ISAE SUPAERO en tant que membres fondateurs associés."

"Il va pouvoir mobiliser le réseau mondial de McKinsey qui peut entrer en contact aujourd'hui avec à peu près n'importe quel dirigeant politique ou grand chef d'entreprise. C'est un vrai atout pour Eric Labaye. Il pourra poursuivre la diversification des chaires d'entreprises, que Jacques Biot, son prédécesseur avait initiée, mais également en profiter pour booster les partenariats extérieurs de l'école. Enfin, son réseau devrait également permettre à l'X d'accéder et d'attirer parmi les plus grands noms internationaux au sein de son corps professoral."

Lire l’intégralité de l’article sur challenges.fr

Auteur :
Lisliere Dantas

Personnel de l'association

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire