AX - L'école Polytechnique Alumni
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Interview avec Raphaël Michel (X98), cofondateur d’Onera Health

Alumni Entrepreneurs

-

14/08/2019

Le magazine Monde des Grandes Écoles et Universités a interviewé Raphaël Michel (X98), CEO et cofondateur d’Onera Health


Photo de Raphael Michel avec un coussin© 2019 Onera Health, Inc. 

Cet ingénieur polytechnicien de la promotion 1998 est un spécialiste du diagnostic des troubles du sommeil. En moins de vingt ans, il a déjà créé deux sociétés aux États-Unis et travaillé dans différents pays.

Découvrez son interview.


COMMENT ÊTES-VOUS DEVENU UN ENTREPRENEUR À SUCCÈS AUX ÉTATS-UNIS ?

Après Polytechnique, j’ai été admis dans l’une des meilleures universités américaines – Stanford – comme 17 autres camarades de ma promotion. Cela montre à quel point l’école est reconnue au niveau international. Je me suis alors spécialisé dans le domaine de la santé et du médical, je me suis pris de passion pour l’entrepreneuriat. Après quelques expériences, j’ai décidé de me lancer en 2012 dans l’aventure en créant Eargo, spécialisée dans les prothèses auditives, dans mon garage à Palo Alto avec deux associés : mon père chirurgien ORL et un ami, ancien étudiant de Stanford.


QUELLES SONT LES CLÉS POUR RÉUSSIR LE PARI DE L’ENTREPRENEURIAT ?

Pour tout entrepreneur qui se lance, c’est à la fois une aventure enthousiasmante mais aussi effrayante. La peur de l’inconnu et le risque sont très élevés car très peu de startups réussissent. C’est pourquoi il est important de regarder les choses telles qu’elles sont et de faire une analyse complète de la situation. Je recommande donc à tout entrepreneur de se mettre dans la peau d’un investisseur, de se détacher du projet de façon très analytique pour considérer son intérêt.


LE CONSEIL DE RAPHAËL POUR ENTREPRENDRE

« Vous devez parler le plus tôt possible à vos utilisateurs potentiels pour valider votre intuition, et ce, avant même de penser à la solution technique ! Je vois encore trop d’entrepreneurs développer des produits qui ne répondent pas à des besoins car ils n’ont pas pris le temps de les valider auprès de futurs utilisateurs. Si vous refusez d’affronter la réalité, vous ne pourrez pas adresser les bonnes problématiques qui vous permettront de réussir. »


>> Lire l'intégralité de l'interview

210 vues Visites

2 J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Alumni Entrepreneurs

Rémi Dangla (X2005), docteur et co-fondateur de Stilla Technologies

LD

Lisliere Dantas

28 octobre

2

Alumni Entrepreneurs

Sébastien Payen (X98), co-fondateur de "Fruition Sciences"

LD

Lisliere Dantas

16 septembre

3

Nominations

Nominations

AM

Anne Maginot

15 novembre

1